La course à pied Les blogs courseapied.net : Cabou66

Le blog de Cabou66

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-09-12 10:46:46 : Triathlon d'Aix les Bains 10 septembre 2006 - semaine avant course

Avant de rentrer dans les détails de la course (billet suivant) et toutes les mésaventures engrangées, je vais revenir sur la semaine qui a précédé ce premier triathlon.

Lundi 04 septembre,
je lis le compte rendu de Berbère et Fabicheri. Bien qu’une envie irrésistible de sourire me prend en lisant le compte rendu d Berbère, dans mon fort intérieur je me demande dans quelle galère je m’engage.
J’essaye alors de noter tout ce qui peut m’aider à ne pas subir les mêmes désagréments :
Ne pas prendre un haut de Kayak pour la natation, çà tombe bien j’ai une combi (qui devrait me servir même si la température est à 21°c).
Premier triathlon donc ne pas me mettre en première ligne en natation etc…
Là je commence à avoir une boule au ventre qui grossira jusqu’au jour J.
Pas d’entraînement le Lundi.

Mardi 05 septembre
Cà fait 15 jours que je n’ai pas nagé et je me décide donc d’aller faire une heure à la piscine entre midi et 2 heures. Sauf que la piscine est fermée pour entretien ! Tant pis je viendrais demain L
Le soir je vais quand même courir : 1 heure avec 2x10 30/30. Je me dit d’en profiter pour tenter de courir sans chaussettes (et oui il paraît que le triathlète le fait), alors ….1 ampoule sous chaque voûte plantaire, et la peau toute entamée au niveau du tendon d’achille. Pas fier de ma connerie. Résultat je me mets des rustines partout pour tenter de sauver l’irréparable avant le jour J.

Mercredi 06 septembre
Si vous avez bien suivi, je dois allé nager. La piscine est ouverte, en fait le système de chauffe de l’eau était en panne. Bref, l’eau est annoncée à 20°c : c’est très froid et saisissant. Je comprends mieux pourquoi il faut une combinaison pour le Tri.
Après avoir nagé mes 100 mètres, je ne traîne pas dans l’eau et quelle que soit la température de l’eau de Dimanche je mettrais ma combinaison tellement j’ai eu froid.
LE soir je vais faire tourner les cuisses en vélo : 30minutes facile sur le 39 dents avant de faire 45minutes sur le 52 dents avec 2x10 30/30.
Tout se passe bien et je suis confient pour dimanche (erreur !)

Jeudi 07 septembre et Vendredi 08 septembre
Au niveau sportif = Repos
Au niveau familial = pas repos. Ma belle sœur vient nous faire une surprise en venant nous rendre visite pour le week end. Et moi ma course ?
Ma compagne me dit tant pis je n’ai qu’à y allé seul. Pas content, mais c’est mieux que de ne pas y allé du tout J
Ils viendront me voir le week end suivant à mon second tri. Et oui j’enchaîne un tri le 10/09, un tri le 17/09 et un semi le 24/09. Pas mal non !

Samedi 09 septembre
J’ai assez mal dormi, le nœud serre de plus en plus.
Je vais faire une heure de vélo (alors que 30 minutes auraient suffits) enchaînée avec 25 minutes de CAP dont 5x30/30. OK les jambes sont bonnes.
J’essaye tant bien que mal de me décontracter toute la journée (même le match de rugby qui oppose ma ville et mon club de Perpignan à Toulouse n’y change rien).
Bref, je décide de partir sur Aix les Bains où doit se tenir le tri le soir même.
Arrivée à Aix les Bains, je tente de trouver le « village » où se dérouleront les épreuves, pour ne pas dire hostilité. C’est assez facile et là, à 08 heure du soir, une foule de bénévole organise le site, barrières, ruban, balisage, pochette dossard, … Bref, je reste là près d’une heure à les regarder.

Je décide alors de rentrer à l’hôtel pour tenter de me reposer avant le jour J.

Les réactions

Par Ironkat, le 2006-09-12 11:18:41
On attend la suite!!!! Tu as fait une sacrée séance la veille!!!

Par Enzo, le 2006-09-12 12:08:07
Bonne idée de raconter le semaine précédente !!
Mais maintenant on bave en attendant la suite ....

Par cabou66, le 2006-09-12 12:23:56
@ Ironkat : j'avais prévu uniquement une 1/2 heure, mais je n'ai pas trouver de chemin plus court pour rentrer. Je suis trop novice en vélo pour appréhender les temps

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2006-09-11 12:34:09 : Pour commencer - 0 photo - 6 réactions

Pourquoi un Blog ?
Ayant débuté assez tardivement la Course à Pied (32 ans), de manière assidue (enfin j’essaye) et pour des raisons que nous découvrirons plus tard, je tiens, à travers cet espace, mais également au travers du forum à partager cette passion commune qui nous anime tous.

Qui suis je ?
Je suis né le 08 janvier 1973 à la Clinique Saint Pierre de Perpignan. J’ai grandi dans le village des Angles, petite commune des montagnes pyrénéennes jusqu’à l’âge de 18 ans où, une fois le bac en poche (et oui je l’ai eu tard) je suis parti à la « plaine » (Perpignan) pour m’inscrire à la Fac. Vous comprendrez bien aisément qu’il était plus facile pour moi de faire du ski(niveau national) que de courir J
Ce n’est pas à la Fac non plus que je me suis mis à courir, même pas après les filles, puisque j’ai rencontré ma compagne au lycée et que depuis nous sommes encore ensemble(houa ! 14 ans, quand même) avec la joie d’avoir 2 bouts de choux (Romain 2ans et demi et Solène 5 ans). Par contre la fiesta tous les soirs çà oui. Et c’est ainsi, après l’armée (chasseur alpin à Chambéry, qu’est ce que j’en ai bavé)) que j’ai commencé à travailler.
Je travaille actuellement dans le Rhône, dans le domaine du foncier et de l’urbanisme dans un organisme public dont je tairais le nom (confidentiel J). Et oui, après avoir navigué à droite et gauche, je me suis fixé depuis 2003 dans ce département que je ne connaissais pas et que je vous invite à découvrir, non pas pour la qualité de ses plages, mais pour la richesse dont il recèle (paysages très divers, culture, …).

Pourquoi la Course à Pied ?
Après des années de bringues (ce n’est pas parce que l’on est avec quelqu’un que l’on ne peut pas s’amuser, en tout bien toute honneur) et des années d’inactivités, je me suis retrouvé au bord du quintal (99 kgs pour ne pas dire 100 kgs), il faut quand même dire que cela fait beaucoup pour quelqu’un 1m70.
Ce fut un mal pour un bien puisque à partir de là je me suis mis à la CAP, le 18 juin 2005 (l’appel du 18 juin ?) exactement.
Au début, même marcher 30 minutes m’essouffler, et puis petit à petit je me suis mis à courir 5 minutes, puis 10 mn jusqu’à une heure, toujours selon le désir de me faire plaisir et de ne pas hercher la performance. Tant et si bien que fin juillet je courrais tous les 2 jours 1 heure, à jeun pour maigrir, sans trop forcer. Et c’est ainsi que je me suis inscrit au semi de Lyon qui devait se faire le 25 septembre en n’ayant que le seul objectif de le terminer.
Pari réussi : semi boucler (merci mon beauf) en 1heure 54.
Je n’allais pas en rester là et je recherchais quelle prochaine course je pouvais faire, ce fut la SaintéLyon à 4, quelles courses pour me préparer ?, quel plan d’entraînement avec quel objectif ?……bref je venais de devenir accro de la CAP, des plaisirs dégagés et de son bien fait (juin 99 kgs, septembre 80 kgs).
C’est à partir de ce moment là que j’ai découvert ce forum et ses forumistes, la VMA, le Seuil, l’endurance et SergeB pour ces plans.
Maintenant je suis un Capeur, et je n’ais pas l’intention de m’arrêter.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net